• Les étoiles de Renaudie

    Jean Renaudie fut un grand architecte, disparu prématurément.Les étoiles de Renaudie

    Givors est une petite ville de 19 500 habitants dont la population est la plus pauvre du département, ville autrefois ouvrière, elle est  aujourd’hui constituée pour moitié de  trois zone sensibles, dites de la politique de la ville, et reçoit à ce titre d’importantes subventions de l’État, par exemple, 3 millions d’euros par an au titre de la dotation de solidarité urbaine.

    Dans les années 60, le maire de Givors de l’époque cherchait à mettre en œuvre un projet sur lequel  les édiles de la ville réfléchissaient depuis le début du siècle.

    Après avoir épluché 27 projets (paraît-il), ce maire, Camille Vallin, rencontra ce grand architecte que fut Jean Renaudie. Et ce dernier se mit à la tâche et réalisa la rénovation du vieux centre-ville de Givors alors pourri par les inondations et constitué pour l’essentiel de logements insalubres.

    La réalisation fut terminée en 1980. C’est lors de cette année que l’auteur a emménagé dans un appartement de la « cité des Étoiles » de Renaudie.

    Il a donc été (et est toujours) aux premières loges pour observer l’évolution de cette œuvre architecturale sans précédent.

    Il raconte dans ce petit livre richement illustré une expérience, jamais racontée ailleurs, de la vie pendant 37 ans dans un chef-d’œuvre d’architecture.

    Car la cité des étoiles de Renaudie à Givors est un chef-d’œuvre, par son architecture révolutionnaire parfaitement intégrée dans un site fantastique, dont l’auteur de ce livre a d’ailleurs fait le décor de ses romans.

    http://www.sfmag.net/sfm/renaudie.htm

    TABLE DES MATIÈRES 

    ARCHITECTURE RENAUDIE A GIVORS          

    HISTOIRE DE GIVORS     

    Le Vieux Givors    

    Premières « usines » : Les verreries           

    Givors, ville des mariniers et des pêcheurs         

    Le canal datait de 1761 

    Givors en 1808     

    1970 le grand tournant !          

    LE QUARTIER DES ETOILES !     

    1973 : démolition du Vieux Givors terminée       

    1980 : terminé !   

    Textes  de  Jean RENAUDIE     

    COMMENT TOUTES CES RÉFLEXIONS THÉORIQUES SE SONT-ELLES APPLIQUÉES DANS LE VIEUX-GIVORS?          

    « La revanche des serfs sur le seigneur » ?          

    La beauté du site, mais…         

    Inondations du Merdary          

    Au début ça marche ?    

    Les problèmes sociaux persistent et sont parfois exacerbés par… des éléments architecturaux !   

    « La place appartient aux Arabes ! » et la nuit aussi… 

    « Nique ta grand-mère »          

    Conclusions des protagonistes de la construction        

    Camille Vallin       

    Et Renaudie lui-même  

    CONCLUSION        


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :