• "Le Roman du Siècle rouge" d'Alexandre Adler et Vladimir Fédorovski"

    Voilà un livre intéressant, qui, comme son titre ne l'indique pas, traite du communisme en Russie et en URSS en retraçant son histoire depuis Lénine jusqu'à Poutine.
    Les deux auteurs savent de quoi ils parlent, Alexandre Adler fut membre du PCF plusieurs années et est devenu un spécialiste des affaires internationales, Vladimir Fédorovski fut diplomate  soviétique et fonda un parti d'opposition libérale aux début du pouvoir de Boris Eltsine.

    Voyons un peu ce que dit d'intéressant ce livre.

    Le système communiste russe est "un système de gestion qui reposait sur l'assassinat politque, voire sur l'assassinat tout court". Déclare Fédorovski page 173. Tout est dit dans cette petite phrase de la violence qui a toujours régné dans les allées du pouvoir du Kremlin communiste.

    En ce qui concerne les motivations de Lénine, les deux auteurs sont tous les deux très clairs: il était essentiellement motivé par la haine contre le Tsar qui avait fait exécuter son frère. C'est bien lui qui a ordonné l'exécution sauvage de la famille impériale incarcérée à Ekaterinbourg, sans aucun jugement, simplement sur l'ordre de Lénine qui a recommandé: "Tuez les tous!" Plus tard, bien des années plus tard, ce sera Boris Eltsine, encore dirigeant soviétique qui fera détruire la bâtisse où ce crime a eu lieu et déclarera, quand il sera devenu "libéral", qu'il le regrettait vraiment...
    C'est aussi Lénine qui disait, parlant des intellectuels qui ont fui la terreur bolchévique: "Qu'ils s'en aillent ces salauds!" 

    Le livre raconte toute l'histoire de Lénine à Poutine, en passant par  Brejnev et Gorbatchev, ce dernier étant d'ailleurs plus ou moins réhabilité.

    A partir de Brejnev l'enjeu des changements nécessaires était clair: changer l'économie pour en faire une économie de marché car l'URSS était exangue, mais que faire du régime politique? Cette "révolution" commencera à être mise en oeuvre par Andropov jusqu'au putsch de 1992 qui fera s'effondrer le système politique soviétique et l'empire russe...

    C'est un livre violent, à l'image de cette histoire pleine de souffrances, d'horreurs, d'assassinats, de déportations et de corruptions.

    Vingt-cinq millions de morts !

    Eh oui! C'est comme ça

    Un livre stupéfiant à lire absolument! Et ce n'est pas un livre manichéen. Il analyse, témoigne et ne prend pas parti... Les deux auteurs expriment leur opinion. Elles ne sont pas toujours identiques...


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :