• L'art de la nouvelle (8) : l'entame chez Howard P. Lovecraft

    Lovecraft (1890-1937) a souvent été appelé le "reclus de Providence" car il a vécu chez sa tante dans cette ville pendant quasiment toute sa vie sauf un séjour à New York après son mariage qui n'a pas duré.
    Il n'a écrit que des nouvelles sauf un très court roman "L'Affaire Charles Dexter Ward".
    Chez cet écrivain d'horreur, l'entame est très suggestive dès les premiers mots. Jugez vous-même.

    Prenons l'exemple du recueil "Night Ocean", publié chez J'ai Lu après Belfond en 1986, qui comprend également "Le Livre de raison" dans lequel l'écrivain donne des conseils pour l'écriture de nouvelles d'horreur et note de nombreux thèmes à traiter. Voici les entames (la première phrase) de cinq nouvelles du recueil.

    "Souvenir" commence ainsi :
    "La Lune exécrable, déjà sur le déclin, luit faiblement et de ses faibles cornes, fraie un chemin à sa lumière à travers le feuillage mortel des grands upas de la vallée de NIS".

    "Nyarlathothep"
    "Nyarlathothep... Le chaos rampant... Je suis le dernier... Je parlerai au vide qui m'écoute..."

    "Ex Oblivione"
    "Quand la fin me paraissait proche, et que les hideux petits riens de l'existence commençaient à me rendre fou comme les gouttes d'eau que les tortionnaires laissent tomber sans fin en un point du corps de leur victime, j'aimais le refuge irisé du sommeil."

    "Ce qu'apporte la Lune"
    "Je déteste la Lune - j'en ai peur. Quand elle brille sur certaines scènes qui nous sont chères, elle les rend parfois inquiétantes et hideuses."

    "Histoire du Necronomicon"
    "Titre original :
    Al Azif- Azif étant le nom que donnent les Arabes à ce bruit (émis par des insectes) et que l'on entend parfois la nuit, et qui est censé être le hurlement des démons."

    Voilà, je vais m'arrêter là, sur le Necronomicon, le livre de nécromancie de l'Arabe dément Abdul Alhazred. Livre maudit totalement inventé par Lovecraft dans ses fictions, parmi d'autres livres maudits. Mais le Nécronomicon a trouvé une véritable vie dans les écrits du "reclus de Providence" à tel point que certains croient en sa réelle existence...
    Mais revenons à nos entames !  Incroyable n'est-ce pas ? Comment ne pas continuer à lire ces (courtes) nouvelles après une entame pareille ?
    Je vous invite à les lire et à lire toutes les oeuvres de cet énorme écrivain qu'est Lovecraft.
    Ses oeuvres complètes ont été publiées dans trois volumes de la collection "Bouquins" de chez Robert Laffont.
    Enfin, pour une bonne connaissance de l'oeuvre de Lovecraft et de l'écrivain lui-même, je ne saurais trop vous recommander la lecture de mon livre :
    "Lovecraft est parmi nous" disponible ici :
    http://www.edilivre.com/doc/3178
    Contenu du livre :
    Par Pierre Dagon :
    Novellas :
    - Lovecraft à Espérance     
    - Les Âges sombres        
    - L'Alchimiste
    Dossier sur les cinq œuvres fondamentales de Lovecraft.     
    Interview de Lovecraft par Pierre Dagon  
    Par Alain Pelosato :
    Lovecraft et la nature            
    Lovecraft au cinéma          
    Petit lexique de l'inquisition et de la sorcellerie
    (en référence à la nouvelle de Lovecraft "La Maison de la sorcière")   

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :